Depollunet

ou la dépollution de l'air

 

7.1. NOTIONS ELEMENTAIRES

Ces calculs répondent notamment à deux nécessités :

anibull2 Connaître les vitesses de l'air qui s'établissent dans les conduites et vérifier ainsi s'il en résulte un transport effectif et sans aléas des déchets ainsi qu'une bonne efficacité au niveau du captage des copeaux.

anibull2 Déterminer les caractéristiques du ventilateur à installer : débit, pression totale, consommation.

Avant d'effectuer le calcul d'une installation d'aspiration, il faut établir un cahier des charges dans lequel sont réunis tous les renseignements nécessaires au technicien chargé de l'étude. En particulier, il faut  :

anibullr Relever l'implantation exacte des machines concernées par l'aspiration en faisant figurer sur l'épure les machines prévues dans un proche avenir s'il y a lieu.

anibullr Tracer quelques coupes des ateliers avec les cotations, la position des piliers, la forme de la charpente sur laquelle le collecteur doit être fixé. L'implantation des machines référencées et leurs distances aux murs doit y être représenté.

anibullr Définir le système de séparation retenu (Filtre ou cyclone ou ....) et y prévoir la position ainsi que celle du ventilateur, de la gaine de recyclage s'il y a lieu.

anibullr Définir le principe de stockage des déchets, la position par rapport au bâtiment et le système d'évacuation.

anibullr Connaître le taux d'utilisation des machines afin de pouvoir déterminer le débit d'air.

anibullr Contrôler les capotages et s'il y a lieu envisager leur façon.

anibullr Préciser rapidement la puissance électrique nécessaire afin de prévenir l'éventuel manque de disponibilité.

anibullr Connaître les exigences au niveau bruit notamment extérieur pour déterminer plus efficacement l'implantation du matériel.