Depollunet

ou la dépollution de l'air

 5.4. PEUT-ON MELANGER OU NON LES POUSSIERES AVEC LES COPEAUX ?

A ce jour, et à notre connaissance, il n'existe aucune réglementation sur le stockage des déchets dans l'industrie du bois ; et notamment sur le pourcentage admissible poussières fines en mélange avec les copeaux.

La seule réglementation connue en stockage concerne la pression pour l'industrie agro-alimentaire et les risques d'explosion (norme U 54-540).

L'idée fausse, d'interdire le mélange des poussières de ponçage avec les copeaux, vient d'une recommandation très ancienne, à l'époque où les chaudières étaient alimentées manuellement. Il y avait alors le risque d'explosion, par le nuage naturel des poussières fines, lorsque les déchets étaient introduits dans l'avant foyer. Ce phénomène n'est plus le cas aujourd'hui avec les alimentations automatiques.

Pour étayer cet avis, il faut savoir que :

anibull2 les outils actuels aux carbures ou aux diamants font des déchets souvent plus fins que les bandes abrasives des ponceuses ;

anibull2 à la fin d'un cycle d'aspiration au moment du décolmatage final, il tombe l'équivalent de 25 litres de poussières très fines par manche filtrante. Ce phénomène est bien connu et empêche la pose d'un filtre directement sur un silo "copeaux" dans les fabriques de panneaux particules.

On trouvera donc toujours dans un silo alimenté par un filtre des lits superposés de copeaux et de fines. C'est là un avantage des extracteurs rotatif d'effectuer malgré tout un certain mélange.