4.3.6. Comparatif Filtre Pneumatique et Filtre Contre-Courant

Données du problème dans les deux cas :

  • Débit d’air d’aspiration : 50 000 m3/h
  • Pertes de charge totale réseau et filtre : 300 daPa
  • Taux d’utilisation moyenne et par défaut de chaque filtre (voir page précédente) : 200 m3/h/m2

aniboulverteCas du filtre à décolmatage pneumatique :

Débit d’aspiration réel traité par le ventilateur : 50 000 m3/h ou 13,9 m3/s

Consommation maxi. air comprimé à 6 bars :  image43022 Nm3/h ou 0,0035 Nm3/s

ou : image43024(pour 85% de rendement au compresseur)

Consommation électrique pour ventilateur avant le filtre : image43026

Consommation électrique pour ventilateur après le filtre : image43028

Total :  

Pour ventilateur avant le filtre : 59 + 2,5 = 61,5 kW

Pour ventilateur après le filtre : 52 + 2,5 = 54,5 kW

aniboulverteCas du filtre à décolmatage contre-courant :

Débit d’aspiration réel traité par le ventilateur : 50 000 m3/h ou 13,9 m3/s

Air de décolmatage ( 10%) : 5000 m3/h ou 1,4 m3/s

ou : image43030 (en supposant que le ventilateur de décolmatage ait un excellent rendement)

Consommation électrique pour ventilateur avant le filtre :  image43032

Consommation électrique pour ventilateur après le filtre :  image43034

Total :    

Pour ventilateur avant le filtre : 59 + 5,3 = 64,3 kW

Pour ventilateur après le filtre : 52 + 5,3 = 57,3 kW

A noter que ce dernier nécessitera obligatoirement une surface filtrante pour 55 000 m3/h afin de traiter le débit d’air d’aspiration complété par le débit d’air de décolmatage. En outre dans le cas où le décolmatage se fait par un ventilateur indépendant et si le ventilateur d’aspiration se trouve après le filtre, la consommation à prendre en compte sera le débit d’air additionné du débit de décolmatage soit 59 kW augmenté de la consommation du ventilateur de décolmatage.

© 2018 Depollunet ou la dépollution de l'air