4.2.4.    Les filtres à manches tissus :

La qualité de filtration dépendra essentiellement de la vitesse de passage de l'air à travers le média filtrant une fois le "gâteau" créé.

Les pores d'ouverture entre les fils de trames et de chaîne offrent un espace de 200 µm lorsque les trames du média sont bien réparties (ce qui est rarement le cas après quelques jours d'utilisation. La filtration des fines particules (5 µm) est alors faite après un pré-bouchage du tissu par des particules plus grosses.

figure61

Fig. 61
Média tissé

En fait plus le filtre est colmaté plus il est efficace (plus il a de perte de charge) ; avec cependant la limite de la maintenance de l'entrelacement, des fils de trame et de chaîne, qui varie avec la pression.

Ces appareils ne sont pratiquement plus utilisés aujourd'hui lorsque les poussières sont considérées dangereuses. Malgré l’utilisation de nouvelles fibres en tant que média, ils ont des rejets supérieurs à 20 mg/m3 rejets qui s'aggravent, rapidement, au fil de l'utilisation.

© 2018 Depollunet ou la dépollution de l'air